Jean-Pierre Brun

Jean-Pierre Brun est archéologue. Après avoir consacré sa thèse à l’huile et au vin dans la Méditerranée antique, il s’est spécialisé dans l’étude des vestiges d’activités économiques grecques et romaines. En 1978 lui est confiée la direction du Centre archéologique du Var, qu’il quitte en 2000 pour celle du Centre Jean Bérard (CNRS / École française de Rome) à Naples. Depuis 2012, il est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Techniques et économies de la Méditerranée antique.

Il a publié aux éditions Errance Le Vin et l’huile dans la Méditerranée antique (2003), archéologie du vin et de l’huile. De la préhistoire à l’époque hellénistique (2004) ; Archéologie du vin et de l’huile dans l’Empire romain (2004) et Archéologie du vin et de l’huile en Gaule romaine (2005),

Brun (J.-P.), Leguilloux (M.), Les installations artisanales romaines de Saepinum. Tannerie et moulin hydraulique. Naples, CNRS, Centre Jean Bérard, 2014.

Brun (J.-P.), Fernandez (X.) —Parfums antiques. De l’archéologue au chimiste. Milano, Silvana editoriale, 2015